FR

Le Plan lumière de Carouge

  • Maître d'ouvrage :

    Ville de Carouge (Suisse)

  • Années :

    2014 - 2017

  • Maîtrise d'oeuvre :

    Radiance35 ScPRL (Association avec Bfluid pour le diagnostic)

« Carouge, de fil en aiguille »

L’étude se compose de 3 « actes »:
I. Le diagnostic, II. Le concept et III. Les avant-projets.

L’objectif du Plan lumière est double :

  • Accompagner le territoire de Carouge en pleine mutation (nombreux projets urbains, de toutes tailles et de temporalités variables).
  • Recomposer (« retisser ») le territoire nocturne, en mettant en valeur ses particularités : à la fois historique avec la « ville nouvelle » du 18e siècle, présent et futur avec les nouveaux projets/

Le principe de « re-composition » est de travailler par « couches », qui se superposent :

  • La couche des repères « lointains » – Singulariser Carouge par son skyline
  • La couche des repères « patrimoine »
  • La couche des repères « proches » – Tisser des liens entre les quartiers
  • La couche de « fond »: l’éclairage public – Traiter le fond de manière équitable

L’étude s’est aussi enrichie de 2 démarches participatives :

  • Une marche exploratoire nocturne en mai 2014
  • Un test « grandeur nature » de luminaires installés sur le mail piéton des Promenades en septembre 2014 durant une année avec consultation de la population

Dans le cadre du Plan lumière, un concours artistiques a été lancé par le conseil municipal en 2015. Il a été remporté par deux plasticiens : Sara de Gouy et Victor Vieillard. « Drôle de Faune », leur réalisation consiste en des projections sur les murs ou sols de la ville, d’images d’animaux potentiellement présents sur le territoire genevois.

Crédits photos : Serge Brison pour les photos de couverture et celle du Mail des Promenades. Schréder pour la photographie de la rue Louis-de-Montfalcon, Radiance35 pour les autres.

 

 

  • Projection oiseau : Sara de Gouy et Victor Vieillard. Projet "Drôle de faune"