Accessibilité de la gare de Lausanne dans le projet Léman 2030 étude lumière

 

Maître d’ouvrage : Chemins de fer fédéraux suisses (C.F.F.)

Année : 2012

Maîtrise d’oeuvre : Radiance 35, ScPRL en collaboration avec bfluid (Sonia LAVADINHO)

Importance de la mission : Mission complète (étude)

Accessibilité de la gare de Lausanne dans le projet Léman 2030 étude lumière

Le projet consistait à réfléchir à une amélioration de l’accessibilité de la gare de Lausanne, depuis l’extérieur vers la gare et depuis la gare vers l’extérieur, dans le cadre de l’immense chantier que représente «Léman 2030» (projet d’amélioration de la desserte ferroviaire sur l’arc lémanique à l’horizon 2030) au sein de l’infrastructure elle-même et de son contexte proche.

Tout cela, au milieu d’une «gare en mouvements», où les mutations futures auront un impact important sur sa visibilité et son accessibilité et où différents mandataires travaillent à ce futur de Lausanne.

La complexité de la mission a été une véritable source d’inspiration.
L’étude débute par une analyse du contexte (histoire, architecture, différents projets,...) pour ensuite entrer dans le vif du sujet : comment faire en sorte que les usagers accèdent plus facilement une fois la nuit tombée à la gare, ou vers la ville, ou se déplacent mieux dans la gare elle-même de jour et de nuit ?

Plusieurs méthodes ont été utilisées dont celle de la marche exploratoire nocturne, riche d’enseignement tout en étant une expérience collective unique.

Les recommandations ont ensuite été établies par pôle d’attraction, analysant pour chacun ce qui pourrait être fait sur le «fond» (l’éclairage public) mais aussi sur les «repères verticaux» qui pourraient mieux orienter l’usager.
L’étude aborde dans cette structure tant l’extérieur de l’intérieur; et offre aussi quelques pistes pour accompagner le chantier, tout au long de ses phases.